Liban 2006

Il y avait une semaine à peine

Je contemplais ce paisible coucher de soleil en murmurant ce vers de Baudelaire : « C’est là que j’ai vécu, dans les voluptés calmes
Au milieu de l’azur, des vagues et des fleurs »

Nous étions assises à la plage, Hanan et moi, et regardions, en même temps que le soleil descendant, les gens assis en rangée face à la mer dans leurs chaises en plastique qui eux aussi assistaient à la descente de la boule rouge.

Ensuite, rentrées à la maison et installées sur le balcon, nous contemplions les lumières de Trablous (Tripoli), tout près de là. C’est toujours un instant magique que de voir une ville scintiller dans un lointain tout proche.

Si nous retournions maintenant, ce sont les bombes qui illumineraient le ciel de Tripoli car l’ennemi a décidé de détruire le Liban de fond en comble, du Nord au Sud et d’Est en Ouest, la lutte contre le Hezbollah n’étant qu’un prétexte. Et il s’étonnera de la haine générale qu’il suscite, et il s’étonnera de la levée d’une armée plus terrible que celle du Hezbollah, mais qu’a-t-il jamais fait pour la paix ? Il a actuellement ce qu’il a toujours voulu : une guerre totale. Et que fait l’Occident, qui se mêle toujours de tout, sauf quand il s’agit de sauver des vies humaines à Gaza ou au Liban ? Il est vrai que ce ne sont que des vies arabes et elles ne pèsent pas lourd dans ses préoccupations. Suis-je injuste ?

Cana, Liban, 30 juillet 2006

Cana, deux fois détruit

Sus à Al Jazeera

L’ennemi, c’est elle, cette chaîne qui est la seule à faire entendre de façon indépendante et honnête la voix des Arabes.

La porteuse de mauvaises nouvelles qui scandalisent le monde ; celle qui montre dans toute son horreur la sauvagerie sioniste.

Moi qui espérais que tout bientôt elle diffuserait dans une langue que les Européens comprendraient, j’en suis à me dire que s’ILS (l’Etat voyou et son complice) le peuvent, ils la détruiront.

Ils ont réduit el Manar au silence en Europe sous prétexte de lutte contre le terrorisme, il ne faut pas que Al Jazeera ébranle les confortables certitudes de nos concitoyens.

Au Liban, on évacue les étrangers à tour de bras, et les Libanais qui le peuvent se replient sur Damas. Ceux qui ne le peuvent pas pourront être tranquillement immolés une fois les étrangers partis. Après tout, ce ne sont que des Arabes et qui fera le décompte de leurs morts ?

Certaines photos sont dures, mais vivre et mourir ça, c’est bien plus dur.
Les photos proviennent du net, mais je crois bien qu’elles émanent de Al Jazeera

Nous sommes tous Libanais

9:50 pm on Sunday, July 16, 2006 

Un message des Syrian Bloggers: Aujourd’hui, nous sommes tous Libanais

Le Liban a été condamné à mort. Le mercredi 12 juillet on l’a mis en prison et à présent on le torture.

Israël mène la guerre contre les civils libanais et non pas contre le Hetzbollah. Pratiquement toutes les victimes sont civiles. Les centrales électriques, les ponts, les stations service ont été visés. Israël a averti les habitants de certains villages, mais a bombardé les routes pour empêcher leur passage et les convois de réfugiés ont été victimes de raids aériens meurtriers.

Il est à présent impossible de sortir du pays. L’aéroport a été détruit, les ports sont bloqués et les postes frontières ainsi que les routes frontalières ont été anéantis.

Le Liban est l’otage de la machine de guerre vindicative d’Israël. Et maintenant, plus que jamais, les blogueurs syriens ainsi que tous les Syriens sont de tout coeur avec lui.

Une nouvelle génération de Libanais ne connaîtra que la guerre. Il ne faut pas permettre que cela se produise. Pas une fois de plus.

Pourquoi l’aéroport de Beyrouth ?

Pourquoi bombarder l’aéroport (civil) de Beyrouth ?

On se prend à espérer que ce sont les dernières convulsions du sinistre voisin par lequel seuls le deuil, le vol et les massacres arrivent, et qui dans un dernier effort meurtrier s’efforce d’entraîner le plus grand nombre possible, civils et combattants confondus, dans sa chute.
Hamas s’était dit prêt à la paix en échange du retour aux frontières de 1967 ; mais le s.v. a vite fait de mettre fin à ces velléités pacifiques en bombardant Gaza.

Le pire, c’est que, selon un de mes visiteurs qui venait de visiter la Palestine occupée, les Israéliens qu’il avait rencontrés étaient tous en faveur de la paix fût-ce au prix du retour aux frontières de 1967.

Outre-Atlantique, c’est une majorité d’Américains qui sont contre la guerre en Irak. Alors, quoi ? Ce sont les marchands de canons qui décident de notre vie ou de notre mort ?
Autour de moi, il y a l’indignation habituelle devant les forfaits sionistes, mais aussi le calme que donne la foi en Dieu. Quant à moi, je reste, bien sûr, mais je ne promets pas de ne pas céder à la panique si « l’ennemi » étend la guerre à la Syrie et se met à nous bombarder.

Tuesday, August 8, 2006 

Ce que vous pouvez faire pour le Liban :

http://urgence-liban.blogspot.com/ (Le blog a été supprimé)

Et pour votre information, ce texte repris du site susmentionné :

Argument contre argument

A- Israël a le droit de se défendre

R- L’action militaire de Hezbollah ne peut appeler qu’une action militaire, jamais des actions contre les civils comme l’a fait Israël et encore moins avec une telle violence. Mais maintenant il a été établi (cf. le réseau du mossad démantelé le 22/07) que l’agression israélienne était préparée de longue date, et que l’enlèvement des soldats israéliens n’est que l’alibi.

A- L’armée israélienne lance cette opération en riposte à l’enlèvement de ses deux soldats
R- De l’aveu des généraux israéliens eux- mêmes, cette opération était prévue de longue date et il ne manquait que le prétexte pour la lancer

A- Olmert : nous cherchons à appliquer la résolution de l’ONU 1559
R- Bonne nouvelle, commencez donc par les résolutions plus anciennes comme la 181, 194, 242, 338, 465, 3236, 1322, (sans parler des résolutions qui ont reçu le veto des Etats-Unis)

A- Le bombardement de l’aéroport et des ports ainsi que le blocus aérien et maritime vise à éviter l’arrivée d’armes pour le Hezbollah
R- Faux, pendant des années, le Hezbollah a eu tout le temps de faire parvenir des armes par ses propres moyens, et surtout pas à travers l’aéroport où tout est contrôlé par l’Etat

A- Le blocus terrestre du pays pour empêcher que les prisonniers israéliens ne soient déplacés vers la Syrie ou l’Iran
R- Faux, pour ce genre d’opérations, les montagnes qui forment la frontière avec la Syrie offrent des milliers de chemins loin de tout regard et surtout celui des douaniers libanais aux points de passage officiels

A- L’armée israélienne bombarde des positions du Hezbollah
R- Le Hezbollah, comme tout mouvement de guérilla, n’a pas de positions fixes et visibles et ne fait pas la pose devant les avions.

A- L’armée israélienne bombarde l’armée libanaise car elle aide le Hezbollah
R- Jusqu’ici l’armée libanaise ne faisait qu’une défense aérienne symbolique, par manque de moyens. Ces missions sont plutôt le secours des victimes et l’approvisionnement de la population et des hôpitaux isolés. Son bombardement vise à la discréditer comme gardienne du territoire et rend difficile un désarmement négocié de Hezbollah, favorisant le scénario de guerre civile.

A- Les victimes civiles tombent lors du bombardement des maisons civiles dans lesquelles sont cachés des dépôts de munitions du Hezbollah
R- chiche, qu’ils montrent des photos de l’explosion d’un quelconque dépôt de munition. A noter que les cibles des missiles air-sol sont choisies visuellement.

A – L’armée Israélienne a laissé assez le temps aux civils de fuir, maintenant tous ceux qui restent au sud sont du Hezbollah.
R- Avec les routes éventrées et les ponts détruits, et surtout l’aviation israélienne prenant pour cible toute voiture civile se déplaçant dans le sud faisant plus de cent morts rien que dans ces voitures, beaucoup de civils attendent toujours leur évacuation et risquent de rester sous les décombres de leurs maisons bombardées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :