Istanbul ville de chats

Ils sont nourris, caressés, aimés tout comme les chiens autrefois, jusqu’en 1910. Voir ci-dessous.

Sivriada et non Oxia comme je vous l’avais dit, l’île aux chiens

Aujourd’hui un clip.

Jusqu’en 1910, les chiens pullulaient à Istanbul. A son arrivée au pouvoir, le parti Jeunes-Turcs a procédé à leur élimination. L’histoire du massacre ici.

Sivriada

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :